AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue à l'Académie Gukhwa. Notre école recherche toujours des professeurs ainsi que des chargés de discipline.

Partagez | 
 

 (daniel) birds in cage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 52

Points : 48

Date d'inscription : 15/07/2018

Année scolaire : Première année

Emploi / Clubs : Chant

Human : weak and beautiful
MessageSujet: (daniel) birds in cage   Lun 23 Juil - 21:06



birds in cage

ft. Nam Daniel










La chaleur étouffante de cet été ne permet pas vraiment de reposer son cerveau, d'autant plus que Mahiro revient les bras chargés de la bibliothèque de l'établissement. Les livres traitent de différents sujets, c'est dans l'unique but de renforcer ses connaissances et de tenter d'apprendre un peu mieux encore la langue coréenne que le jeune homme a choisi de continuer à travailler. N'étant pas l'un de ces élèves avec de la facilité, Mahiro est constamment en train de griffonner dans ses cahiers, le nez plongé dans un ouvrage ou deux. Pour lui, ce n'est pas une honte, bien au contraire, il est plutôt du genre tenace à apprécier travailler dur afin d'obtenir de bons résultats ! Quand il est dans cet état d'esprit, c'est à sa mère qu'il pense. Sa mère qui est restée au Japon, le soutenant de là-bas dans ses études. Mahiro souhaite la rendre fière de lui car c'est la seule et unique personne qui a toujours été là pour lui dans les moments les plus difficiles de sa vie.
Repoussant ces pensées peu plaisantes de son esprit, le garçon rehausse son sac sur son dos, se disant qu'il l'a clairement peut-être un peu trop chargé. Heureusement que les dortoirs ne sont pas trop éloignés ! Deux autres livres en main, le voilà quittant la bibliothèque climatisée pour retrouver la fournaise de l'extérieur. Ah ! le climat est aussi chaud qu'au Japon pour le coup, voire peut-être même plus chaud par moment. Mahiro ne peut pas s'empêcher de penser à la pollution qui fait de plus en plus rage dans le monde entier... Le réchauffement climatique est un enchaînement de plusieurs catastrophes auxquelles les humains pourraient pallier s'ils le voulaient vraiment - lui en est persuadé. C'est donc dans ces songes que le japonais rejoint la cour, puis se dirige vers le rez-de-chaussée. Néanmoins, à quelques mètres de lui, il aperçoit un étudiant pris aux coudes face à des pigeons.
Mahiro fronce les sourcils en se rapprochant d'abord doucement puis finit par reconnaître le garçon effrayé. « Daniel, je viens t'aider ! » crie-t-il en courant vers les pigeons pour les faire fuir. Il dépose ensuite vite ses livres à côté de son interlocuteur pour battre des mains vers les volatiles tout en faisant des petits "pchit pchit" de la bouche afin de les dissuader de revenir vers eux. Une fois tous envolés, Mahiro se retourne vers Daniel. « Est-ce que ça va mieux maintenant ? » Il lui adresse un doux sourire tout en récupérant les ouvrages.











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 119

Points : 83

Date d'inscription : 13/07/2018

Année scolaire : 3ème année

Human : weak and beautiful
MessageSujet: Re: (daniel) birds in cage   Mar 31 Juil - 20:43



birds in cage

ft. Hashimoto Mahiro










C’était une journée particulièrement simple et sans rebondissement spécial. Le jeune homme allait et venait tranquillement dans l’académie pour suivre ses différents cours. Profitant des rares moments où il pouvait prendre un peu l’air frais, Daniel laissa ses amis prendre de l’avance. Regardant le ciel, le jeune homme prit du temps pour avancer, il faut dire qu’il avait eu une rencontre un peu perturbante avec un vampire il y a peu de temps et … Il ne pouvait pas en parler à ses amis. Passant ses mains sur son visage, l’humain était plutôt contrarié. Prenant le temps de s’asseoir sur le banc le plus proche, il soupira lentement en regardant tout autour de lui. Il pouvait bien prendre son temps, il était juste censé réviser avec ces amis à présent. Mais ils n’allaient pas lui en vouloir d’arriver un peu après eux. Fermant les yeux, il laissait les rayons du soleil taper sur sa peau. Ce que cela pouvait être agréable, bien que les grosses températures étaient limite insoutenable. Une chance pour lui qu’il toléré facilement les hautes chaleurs.



Alors qu’il avait les yeux fermés et qu’il ne pensait presque plus à rien. Le jeune homme entendit un bruit d’horreur. Un bruit qu’il ne supportait pas très bien. Des battements d’ailes. Ouvrant les yeux subitement il fut surpris de voir déjà autant d’oiseaux autour de lui. Il était déjà quatre ! Oh bon sang ! Ils étaient vraiment vils ! Et rien que voir leur regard vide d’intelligence … Dan sentait la panique monter rapidement en lui. Prenant son courage à deux mains il … Grimpa ses jambes sur le banc tout en hurlant toute sa peur. Boh, l’école entière pouvait bien l’observer et se moquer de lui. Cela ne serait pas la première fois que l’école entière est au courant de sa phobie que certain qualifie de stupide et immature. Ce n’est pas sa faute … C’est plus fort que lui … Il ne supporte vraiment pas ces volatiles.



Recouvrant sa tête de ses bras, Daniel préférait se cacher que d’essayer de les affronter. Alors qu’il semblait complétement dépérir, le jeune homme entendit quelqu’un s’adresser à lui. Relevant la tête avec le peu de courage qu’il avait, il reconnut alors son super héros ! Mahiro. Il ne pouvait cependant pas bouger de son banc tant que son ami n’avait pas fait fuir tous les oiseaux. Sentant son cœur se calmer petit à petit, le jeune homme souffla tout en regardant le japonais. Il hocha timidement la tête tout en rougissant gêné. « Je pense que oui … Je te remercie … Je me sens vraiment bête à chaque fois mais … J’y arrive pas. » Baissant ses pieds au sol, il laissa ses bras ballant le long de son buste. « Je ne sais pas comment tu fais ! Heureusement que tu es là, à chaque fois ! » Il était réellement sincère. Il était vraiment heureux que son ami arrive pour le sauver à chaque fois. Prenant une grande bouffée d’air, il essayait de se remémorer les techniques de respiration que sa mère lui avait appris. Le tout c’était de rester le plus détendu. Bon … ça. Ce n’était pas une réussite encore. Il préférait affronter un vampire que des oiseaux, où se trouve la logique ?  Regardant son ami, il lui adressa un joli sourire. « Je vais vraiment devoir t’offrir une médaille pour ton courage ! » Il récupéra les affaires de son ami pour lui tendre. « Je peux déjà … T’offrir du lait à la fraise … Tu aimes cela ? » Il se sentait tellement reconnaissant qu’il voulait faire quelque chose pour lui en échange.











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 52

Points : 48

Date d'inscription : 15/07/2018

Année scolaire : Première année

Emploi / Clubs : Chant

Human : weak and beautiful
MessageSujet: Re: (daniel) birds in cage   Ven 3 Aoû - 15:19



birds in cage

ft. Nam Daniel










Mahiro ne voit pas vraiment en quoi les pigeons peuvent être des animaux effrayants, mais il n'est pas du tout du genre à juger les autres. C'est une peur comme une autre, après tout c'est bien pour cela qu'il s'agit d'une peur, et Mahiro pense que tout le monde a ses propres démons... Il adresse donc un sourire fier à son interlocuteur qui le remercie platement en lui assurant que cela va un peu mieux maintenant que les oiseaux ont fui. Aux propos de Daniel, le petit japonais sent ses joues se colorer doucement en rose, un peu gêné d'être autant remercié. « Tu n'as pas besoin de me remercier, c'est normal que je vienne en aide à un ami ! » Comme Mahiro n'en a pas non plus des dizaines, il prend soin de ceux qui l'apprécie et qu'il aime aussi en retour. Rehaussant son sac sur ses épaules, il ne peut néanmoins pas dire qu'il n'est pas heureux d'être une sorte de super-héros pour Daniel ! C'est un titre peut-être un peu fort, exagéré, mais cela lui met du baume au coeur. « Oh oui, du lait à la fraise ! s'exclame-t-il, avec la chaleur qu'il fait ce n'est pas de refus. » Son sourire s'élargit sur son visage tandis qu'il acquiesce de la tête pour appuyer ses dires.
Ce n'est pas la première fois que Mahiro vole au secours de Daniel, pour ainsi dire, et c'est cela qui a fait que les deux garçons ont pu sympathiser. Bien que Mahiro ait encore du mal avec certaines prononciations de la langue coréenne, Daniel est indulgent et patient avec lui - ce qui lui permet de faire de son mieux pour s'améliorer. Puis, bon, en vainquant les petits monstres de son camarade, il se dit que peut-être cela va lui permettre à lui de vaincre ses propres petits monstres... Mais cela est une tout autre affaire. « Il fait vraiment très chaud cet été, reprend Mahiro tandis que les deux étudiants avancent sur le chemin, c'est comme cela tout le temps ? Au Japon aussi, il y fait très chaud. Ma mère préparait toujours des thés glacés ! » Et sûrement les meilleurs de tous. Mahiro repousse une mèche de cheveux blonde avant de poursuivre. « Tu as toujours vécu ici, toi, Daniel ? » Le Japonais sait que la curiosité peut lui causer bien des tracas, mais il a envie d'en apprendre un peu plus sur son camarade. Puis, de toute façon, dans le pire des cas il lui dira qu'il n'a pas envie de lui en parler, n'est-ce pas ?











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (daniel) birds in cage   

Revenir en haut Aller en bas
 
(daniel) birds in cage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Like a flower [Daniel]
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
» Daniel Elie demande un audit de sa gestion
» Daniel Edouard, boxe ayisyen, chanpyon WBA pwa mwayen latin/ameriken
» Invitation au voyage (Daniel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GUKHWA ♱ ACADEMY :: Gukhwa : Main area :: Rez-de-chaussée-
Sauter vers: